Revenir au site

Le Phénomène Retail de l'année

Une promesse de rapidité

 

Le Quick commerce, un jeune marché en plein essor !

Ce phénomène prend d’assaut toutes les grandes villes de l’hexagone. Une distribution basée sur la promesse d’une livraison effectuée dans un délai très court de l’ordre de 10 à 15 minutes.

Cajoo, Flink, Gorilla, les nouveaux marchands du Quick commerce promettent de révolutionner le marché de la livraison à domicile.

 Ce marché se développe très rapidement grâce aux dark stores,    des petits entrepôts n'accueillant pas de client,  seulement un lieu dédié à la livraison.

Dès que la commande est saisie sur l’application, un opérateur du dark store reçoit la liste de courses, un algorithme va définir le trajet à effectuer pour l’employé du dark store de manière à éviter les allers-retours inutiles dans les rayons. Une fois que le sac est prêt, il est donné au coursier qui  l’apporte en moins de 15 minutes.  

Pour tenter l'expérience, l’équipe Birds a fait appel à Getir, qui promet de livrer les courses en moins de 15 minutes. 

 

 

Un positionnement prometteur 

Lors de la journée LSA qui s’est déroulée le 14 décembre dernier, le sujet du Quick commerce était l’une des thématiques abordées. Emily Mayer Directrice Business Insight d’IRI nous a présenté une étude qui a permis d'évaluer l’ampleur de ce nouveau marché ainsi que son potentiel des services de livraison. Tout d'abord, l'étude démontre que le marché du commerce en ligne a augmenté de 50% en deux ans, passant de 6 milliards d’euros en 2019 à 9 milliards en 2021. Cette augmentation est la principale conséquence des couvre-feux et confinements de l’année 2020.

L’offre du Quick commerce est grandissante, on peut y retrouver une large gamme de produits alimentaires avec plus de 2000 références. Selon notre étude, l'offre du Quick commerce atteindrait presque celle de la proximité urbaine avec 68%.

 

Le prix du Quick commerce varie énormément selon son quick commerçant.  Nous avons réalisé une étude en partenariat avec IRI pour comparer les prix des quick-commerçants avec ceux de Proxi 75 et le Drive. 

 

Le prix du Drive est le moins cher, seulement, son service est limité à certaines zones ce qui donne un avantage concurrentiel pour les quick commerçants qui peuvent cibler et accéder facilement aux zones hypers urbaines. 

Avec le Quick commerce la livraison à domicile est devenue un service phare principalement utilisé dans les zones urbaines. IRI a réalisé une étude sur les différents acteurs de la livraison à domicile afin de comparer les développements de chacun. 

 

La croissance des quick commerçants (86%) est largement plus élevée  que celle des grandes surfaces alimentaires (13%). Le Quick commerce dépassera peut-être dans quelques années le business de livraison des GSA. 

Qui réussira à s’imposer sur le marché du Quick commerce ? 

Pour les quick commerçants la course est lancée, ils sont nombreux et ont un seul but , faire partie des premiers sur le marché du Quick commerce. Ils se battent pour s'imposer sur le plus de téléphones possibles en proposant des offres de réduction et en renforçant leurs publicités. Certains quick commerçants ont lancé un partenariat avec la grande distribution. 

C’est ainsi que Carrefour et Casino prennent part à cette tendance. En effet, elles ont annoncé dernièrement qu'elles lançaient un partenariat avec Cajoo et Gorillas. Ces partenariats sont tout d'abord des atouts stratégiques pour les quick commerçants. Ils vont permettre aux startup  de proposer un choix plus large de leurs produits. 

Pour Cajoo “Le but est de devenir un géant européen du commerce ultra rapide.” Affirme Henri Capoul Cofondateur et CEO de la startup. 

Ce partenariat valorise énormément le service du Quick commerce, en revanche certaines grandes enseignes de la grande distribution préfèrent se lancer seules dans cette nouvelle tendance. Auchan par exemple développe un service express situé pour le moment à Bordeaux. Intermarché aussi veut mettre un pied dans ce nouveau marché:  “Nous avons 2000 magasins en France. Nous sommes implantés partout. Nos Intermarché, nos Netto, sont quasiment dans chaque canton. Cela fait une mini base, un mini entrepôt, qui est près déjà de chaque client” Propose Didier Duhaupand , Président du groupement des Mousquetaires. 

Un avenir pour le Quick commerce ? 

Nous vivons dans un monde de plus en plus digitalisé. Aujourd'hui on peut pratiquement tout faire de chez soi grâce à la technologie, que ce soit faire ses courses ou travailler etc. Le Quick commerce est une évolution de la consommation qui grandit de jour en jour en raison de la facilité d’adoption que les consommateurs ont eu à l'égard de ce service sans la moindre pédagogie. L’être humain aime l'efficacité et la rapidité, ce qui est la définition même du Quick commerce. 

 

 

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK